reforme.jpgSuite à la publication de la « Loi Travail » du 8 août 2016 et du décret d’application du 27/12/2016 relatif à la « modernisation » de la médecine du travail, les modalités de suivi des salariés évoluent.

Désormais, la périodicité et les modalités du suivi médical des salariés sont adaptées en fonction de leur âge, leur état de santé, leurs conditions de travail et les risques auxquels ils sont exposés et déclarés par l’employeur.
Fonction de ces éléments, le médecin du travail fixe les modalités et la périodicité nécessaires au suivi de la santé des salariés.
 

Téléchargez notre note de synthèse.

Pour en savoir +, 7 points à retenir.