Lors de journées « inhabituellement chaudes », l’organisme est fortement sollicité. Les risques pour la santé des travailleurs sont aggravés par la pénibilité des tâches aussi bien en extérieur que dans des locaux mal ventilés.

 

Les professionnels de l’APAS17 vous présentent les mesures de prévention simples et efficaces pouvant être mises en place par les employeurs et les salariés, ainsi qu'un rappel sur les signes d’alerte d’un coup de chaleur et les secours à engager.

 

En tant qu'employeur : 

Canicule prévention_INRS.PNG

INRS ed6371

  • Prenez en compte les risques induits par les conditions climatiques et aménagez les horaires de travail de vos salariés afin de privilégier les heures les moins chaudes

  • Augmentez la fréquence des pauses

  • Mettez de l'eau potable à disposition à proximité des postes de travail

  • Pour les interventions sur chantiers, prévoyez des aires de repos climatisées ou des zones d’ombre

  • Vérifiez que les équipements de protection individuelle (EPI) sont compatibles avec les fortes chaleurs

  • Mobilisez les sauveteurs secouristes du travail (SST) et informez-les des mesures particulières de secours à appliquer

  • Soyez vigilant si le salarié revient d’un arrêt maladie

 

En tant que salarié : 

Fortes chaleurs_INRS.PNG

INRS ed6372

  • Buvez régulièrement de l’eau (un verre tous les quarts d’heure), ne buvez aucune boisson alcoolisée

  • Ventilez-vous (ventilateurs, brumisateurs, stores, etc)

  • Adaptez dans la mesure du possible votre rythme de travail selon votre tolérance à la chaleur

  • Utilisez les aides mécaniques à la manutention

  • Pensez à éteindre le matériel électrique non utilisé, source inutile de chaleur

  • En cas de survenance des symptômes du coup de chaleur, cessez immédiatement toute activité et le signaler

  • Observez le comportement des collègues, donnez l’alerte dès les premiers symptômes et appliquer les mesures de secours d’urgence

  • Attention : la chaleur ne dispense pas du port des EPI 

 

Signes d'un coup de chaleur :  

  • Maux de tête ou nausées 

  • Étourdissements ou sensation de vertige 

  • Fatigue inhabituelle 

  • Crampes musculaires 

 

Gestes de premiers secours à engager : 

  • Alertez les SST et/ou les secours : 15 ou 112 

  • Si la victime est consciente : l'amener à l'ombre ou dans un lieu frais et aéré, retirer ou desserrer ses vêtements, la mouiller pour faire baisser la température du corps, lui donner à boire de l'eau 

  • Si la victime est inconsciente : la mettre en Position Latérale de Sécurité (PLS), suivre les directives des secours et rester auprès d'elle jusqu'à leur arrivée 

 

Pour en savoir plus :

Santé Publique France : Canicule et fortes chaleurs, prévenir les risques

INRS - Travail par forte chaleur en été : Comment agir ? 

INRS - Travail par forte chaleur en été : Ayez les bons réflexes 

INRS - Infographie : Canicule et travail, quelle prévention ? 

INRS - Infographie : Coup de chaleur au travail 

 

Mots-clefs : canicule ; chaleur ; chaud ; été